Wild Raven Adventure

Gimli (MB) à Riverton (MB) / 6 au 11 avril 2016

Mercredi le 6 avril au lundi 11 avril 2016

Au réveil le matin du 6 avril, un épais tapis de neige fraiche recouvrait le sol. Les branches des arbres étaient lourdes. C’était magnifique. Le thermomètre montrait -2C. C’est vers 13h00 que nous sommes partis de chez Rob pour s’assurer que la neige aurait suffisamment fondu sur la route pour pouvoir marcher sans problème. Cette journée-là, nous avons fait 18 km. En route, M. Anderson (que nous avions rencontré à notre arrivée chez Rob quelques jours auparavant) nous a retrouvé et est venu nous parler un moment. Sa visite nous a fait grand plaisir.

C’est au Hnausa Recreational Park que nous avons monté notre campement. Toutes les installations étaient encore fermées pour la saison hivernale. Tandis que nous montions notre tente derrière l’accueil (pour se protéger du vent), un homme en motoneige est venu nous rendre visite. Il nous avait vu marcher plus tôt sur la route et se demandait bien que que deux personnes avec un chien et un canot sur roue faisait dans le coin. Il nous dit que selon lui, la glace n’était pas à la veille de cèder la place au l’eau. Plus nous avancerons vers Matheson Island, moins de gens nous croiserons. Il y aurait deux usines de peat moss en chemin, donc nous devons nous attendre de croiser plusieurs gros camions sur la route.

Alors que nous préparions notre souper, la température s’est mise à descendre drastiquement. Le froid s’est installé pour de bon tout comme le vent de 55 km/h. Rapidement glissé dans notre sac de couchage, nous nous sommes réchauffés.

Le lendemain matin, il faisait -18C. Il ventait toujours fort. Un nouveau couvert de neige s’est ajouté durant la nuit. Nous avons consulté les prévisions météorologiques à nouveau. Nous avons réfléchi à savoir s’il était mieux pour nous de restés sur place ou de partir et souhaiter trouver un motel à Riverton (le prochain village) pour passer cette vague de froid et de vent intense. Finalement, nous avons opté pour reprendre la route, malgré le fort vent. Il nous a beaucoup ralentit par moment et il fallait marcher tête première et baissé pour tirer le canot. Sur la route, nous avons rencontré un chauffeur de charrue fort sympathique. Puis, une meute de chiens nous a menacés. Pierre a dû éloigner les chiens avec une de nos longues pôles, tandis que je continuais à tirer le canot et Jasmine pour avancer. Jasmine a bien réagit. Plus loin, le propriétaire des chiens est venu nous rejoindre pour s’assurer que nous étions tous corrects et que Jasmine n’avait rien. Ce fût très gentil de sa part.

À Riverton, nous avons trouvé un motel, le Riverton Motor Inn. Nous avons pris une chambre pour deux nuits. Ce soir là, nous avons même mangé au restaurant du motel. Une bonne douche chaude et puis up sous les couvertures chaudes à l’abri du froid et du vent.

Le lendemain, Rob nous a texté pour nous dire que l’école Riverton Early Middle School aimerait bien nous avoir pour une présentation. Merci Rob pour le lien! :) À 14h00, nous étions dans le gymnase de l’école devant tous les étudiants. Quelle belle rencontre ce fût. Les jeunes étaient très intéressés et posaient beaucoup de questions. Jasmine a fait fureur cet après-midi là.

C’était aussi le jour de ma fête et au restaurant ce soir là, nous avons eu droit à des délicieux cupcake comme cadeau et un “Happy birthday”. Tout le monde est vraiment gentil.

Le samedi matin, les prévisions météorologiques n’étaient guère mieux. Tout comme pour le dimanche. Ces prévisions, aditionnées à un problème avec mon tendon d’achille gauche, nous auront convaincu des rester sur place. Le lundi 11 avril, -18C et fort vent. La nuit du lundi au mardi sera tout aussi froide. Toutefois, la température va augmenter considérablement à compter de mardi le 12 avril. Ce sera parfait pour reprendre la route vers Matheson Island.

Aujourd’hui, Pierre a rencontré le propriétaire du Riverton Motor Inn. Ce fût une bonne opportunité pour remercier M. Pierre Deniset et lui transmettre notre appréciation. M. Deniset est francophone. Il connait bien l’histoire de la région, des voyageurs et celle de sieur de La Vérendrye.


Featured Posts
Recent Posts