Wild Raven Adventure

Verona Beach (NY) à Lockport (NY) / 16 - 27 juin 2015


P1060004.jpg

*** Pour voir les photos, cliquez ici! ***

16-27 juin 2015

Le 16 juin, nous étions toujours au terrain de camping situé à Verona Beach. En avant-midi, il a plu abondamment et en après-midi, le vent s’est mis de la partie. Le lendemain, nous avons pu toutefois quitter Verona Beach et traverser le lac Oneida. Les conditions étaient superbes et la traversée s’est bien déroulée. Nous sommes arrivés en après-midi à l’écluse #23. Nous avions déjà prévu passer la nuit à cet endroit. Lorsque nous sommes arrivés, nous avons été surpris d’apprendre que les écluses 23, 24 et 25 étaient fermées. Aucun trafic n’était permis en raison du niveau d’eau toujours très élevé. De plus, nous avons aussi appris qu’à l’écluse 24, deux kayakistes sont décédés la semaine précédente. Ils étaient deux frères partis pêcher en kayak. Ils se sont approchés trop près du barrage, ils ne portaient pas leur veste de sécurité et ils n’ont eu aucune chance. C’est vraiment une très triste histoire qui nous rappelle l’importance de respecter la force des cours d’eau, ses capacités et de toujours porter sa veste de sécurité.

Tandis que nous cherchions des solutions pour continuer à avancer et passer les 50 miles nous séparant de l’écluse 25, le maître éclusier de l’écluse 23 a contacté son employeur, le New York State Canal Corporation (NYSCC) et les a informés de notre situation. Le lendemain, nous avions un transport fourni par le NYSCC. Tôt le matin, Mike nous transportait jusqu’au terrain de camping Oak Orchard Marina & Campgroung, situé juste après l’écluse 25. En chemin, il nous a donné beaucoup d’information sur le canal et les villages que nous avons croisés. Depuis le début de notre parcours dans le canal Érié, nous n’avons rencontrés que de très bonnes personnes et des employés dévoués travaillant pour le NYSCC. Un grand merci à cette corporation et à ses employés pour leur aide, leur service et leur gentillesse.

Le 18 et 19 juin, nous avons campé à Oak Orchard Marina & Campground. Nous avons encore une fois été très bien reçus. Nous voisin de face ont pris grand soin de nous. Jasmine a reçu des biscuits qu’elle aime beaucoup. Les propriétaires du terrain de camping nous ont aussi donnés des hot dog le jour de notre arrivée. Tout comme le reste de la région, le terrain de camping ici n’a pas fait exception et a aussi été inondé. Fort heureusement, nous avons pu remarquer que l’eau baissait rapidement de jour en jour.

Le matin de notre départ du terrain de camping le 20 juin, nous avons constaté qu’une pièce importante était manquante. Nous avons oublié de récupérer dans la boîte du camion de Mike les essieux servant à notre système de portage. Les pièces ont dû être déplacées durant le transport et se sont probablement cachés sous d’autre équipement déjà présent dans la boîte du camion. Nous avons essayé de contacter la personne responsable au NYSCC, mais étant la fin de semaine, nous avons dû nous résigner à attendre au lundi suivant. Nous sommes donc partis avec l’intention de nous rendre à l’écluse 27 située à Lyon. Lorsque nous sommes arrivés à l’écluse 26, nous avons appris que cette écluse était aussi fermée. Nous avons donc dû faire un long portage de façon traditionnelle.

À l’écluse de Lyon (#27), nous avons eu le plaisir de passer l’écluse avec un autre canot ayant à son bord une dame de 99 ans accompagnée de ses deux fils. Elle nous a expliqué qu’elle avait toujours vécu dans la région, sur une ferme située à 3 miles à l’ouest de l’écluse. Elle a vu l’évolution du canal, mais elle n’avait jamais eu la chance de passer une écluse. Ses fils lui ont permis de réaliser son rêve.

Durant la journée, il a fait très chaud. À Lyon, nous avons pu nous rendre à l’épicerie et acheter, entre autre, un melon d’eau. Quel régal! Nous avons monté notre campement dans le parc adjacent l’écluse. La police nous donna la permission d’y rester pour la nuit. Nous avons même reçu l’offre d’aller camper à la caserne de pompier où nous aurions pu utiliser les douches. Mais malheureusement, le portage dans les rues sans notre système de roue était trop laborieux.

Le lendemain, nous sommes repartis sous un beau soleil et pour une chaude journée. Nous sommes arrêtés à l’écluse 30. Le parc est vraiment bien et il y a même une rampe de mise à l’eau. Il y a aussi un sentier d’interprétation pour les papillons et les oiseaux. Nous sommes restés deux nuits à cet endroit, car le matin du 22 juin (lundi), nous avons pu contacter la personne responsable au NYSCC. Ils avaient trouvés et garder nos précieuses pièces d’équipement. Le 23 juin en avant-midi (mardi), nous récupérions enfin les essieux. Quel bonheur! Merci à Paul et toute son équipe et encore une fois, bravo à NYSCC pour la qualité de son service et de ses employés!

Le 22 juin en fin de journée, nous avons eu le grand plaisir de faire connaissance avec Ena & Myrko, deux allemands qui ont, tout comme nous, décidé de tout vendre et partir à l’aventure. Ils sont partis à vélo d’Allemagne il y a deux mois. Ils ont une bonne idée des endroits où ils souhaitent aller. Ils espèrent pédaler pour les 3 prochaines années. Nous avons eu beaucoup de plaisir avec eux. Nous leur souhaitons de belles aventures et nous espérons bien pouvoir les recroisés un jour.

Le mercredi 23 juin vers l’heure du diner, nous avons pu continuer notre chemin. Nous nous sommes rendus à l’écluse 32. Nous avions une petite distance à parcourir, mais à cause du fort vent et du courant, nous avons mis bien du temps pour nous rendre. Notre campement était situé entre la piste cyclable et l’écluse. Cela nous a permis de faire de belles rencontres, comme avec M. Kirby. Ce gentil monsieur nous a indiqué plein d’endroit où nous pourrions arrêtés pour la prochaine section du canal.

Jeudi le 24 juin, nous avons passé au-travers plusieurs jolis village avec des fresques sur les piliers de pont. Mais c’est à Brockport, au Welcome Center, que nous sommes arrêtés pour la nuit. Nous avons été accueillis merveilleusement bien. Nous avons eu droit de monter notre campement sur le gazon situé à côté du Welcome Center. Nous avions accès à toutes les installations. Le village est charmant et les gens très gentils. C’est un endroit qui vaut la peine d’y arrêter.

Nous sommes repartis par après vers le village de Medina. En chemin, nous avons vu un grand nombre de chevreuils. Nous avons vu aussi bien des poissons dont l’achigan à petite bouche. Cette espèce de poisson est native des grands lacs et ce n’est que depuis l’ouverture du canal Érié qu’on la retrouve ici.

À Médina, nous avons campé en ville. Bien que sur le bord de l’eau, nous étions situés derrière les bâtiments de la rue principale. Il y a eu beaucoup d’action durant la nuit. Nous n’avons pas beaucoup dormi. Néanmoins, cette ville est aussi très jolie et nous avons pu nous gâter en achetant un bon pain d’une boulangerie artisanale.

Le 26 juin (vendredi), nous sommes repartis sur l’eau et nous avons gagné Lockport. Nous sommes arrêtés à la marina publique située juste avant les deux dernières écluses (34 et 35). Nous avons reçu le ok pour monter notre campement. Nous savons que les deux prochains jours apporterons beaucoup de pluie et de forts vents. Nous passerons probablement la fin de semaine ici.

En fin d’après-midi, nous avons eu le plaisir de rencontrer tout d’abord Jim. Nous avons adoré notre conversation avec lui. Il nous a offert de nous conduire à son chalet sur le lac Ontario pour passer une fin de semaine au sec. Puis, nous avons rencontré un autre passionné de canot avec son fils de 3½ ans, Joe et Joe. Joe, Marnie et leur fils Joe sont revenus nous voir en soirée. Ils avaient tout prévu pour passer une superbe soirée. Nous avons eu beaucoup de plaisir. Nous avons plein d’intérêts communs. Marnie m’a aussi donné une paire de pantalon (car la mienne est trouée de partout). Quelle joie de les avoir rencontrés. Merci à vous trois pour la superbe soirée, votre aide, votre accueil et toutes les belles surprises!

Aujourd’hui le 27 juin, nous avons solidifié notre campement en avant-midi et mis notre bâche. La pluie a commencée au environ de 10h00. Puis, les vents se sont intensifiés en fin de journée. Jim est revenu nous voir pour s’assurer que nous étions corrects. Il nous a apporté une très bonne soupe chaude et nous a réitéré être là pour nous aider. Merci Jim!


Featured Posts
Recent Posts