Wild Raven Adventure

Charlotte Harbor à Fort Myers Beach (Floride) / 19 - 27 décembre 2014

PC250107.JPG

*** Pour voir les photos, cliquez ici! ***

19 décembre 2014

Nous sommes partis vers 13h00 de Charlotte Harbor. Tim nous avait trouvé un moyen de transport pour se rendre à la rampe de mise à l’eau situé près du pont de Boca Grande. En prenant ce transport, nous évitions de rebrousser le chemin que nous avions emprunté pour se rendre jusqu’ici. Tim est venu nous reconduire avec notre bon samaritain. Nous étions tous émotifs de nous quitter, mais nous garderons de très bons souvenirs de notre aventure. Nous souhaitons que la mère de Pam se rétablira rapidement et que sa santé sera excellente prochainement.

Nous avons eu une première petite journée de navigation. Nous nous sommes rendus à Hoagan Key pour y passer la nuit. Les conditions étaient superbes et nous avons eu droit à un bel après-midi ensoleillé. Lorsque nous sommes arrivés à l’île, il y avait déjà des occupants. Malgré tout, nous avons trouvé un petit coin bien à nous où monter notre campement. En soirée, nous reparlions de la dernière semaine et de tout ce que nous avons vécu. Nous nous comptons privilégiés d’avoir pu partager nos vies avec autant de gens extraordinaires dernièrement.

20 décembre 2014

Nous sommes partis sans presse ce matin. Nous n’avions qu’une petite distance à faire pour se rendre à Cayo Costa State Park (situé sur l’île du même nom). Entre Boca Grande et Cayo Costa, nous avons eu beaucoup de courant, mais la traversée s’est bien passée. Par la suite, près de l’île de Cayo Costa, nous avons pagayé très lentement, car nous étions fascinés par la faune marine. Nous avons vu beaucoup de poissons, des écrevisses, des coquillages, des limules, des moules, un requin … Et nous avons vu encore plusieurs dauphins, pélicans et différents types de sternes.

À notre arrivée, nous avons été surpris de voir qu’un service de voiturage était offert sur l’île pour se rendre au terrain de camping, situé à ¾ mile de la station d’accueil. Nous avons décidé de réserver pour quelques nuits. Cela fait longtemps que nous n’avons pas été seuls et cet endroit nous semble très relaxe.

21-25 décembre 2014

Cayo Costa joui d’un climat plus désertique. Il y a des palmiers, mais aussi des cactus. Le sable est blanc et il y a toujours un peu de vent pour nous rafraîchir. Il y a une faune et une flore abondante et bien des sentiers pour découvrir ce petit paradis accessible seulement par l’eau. La plupart des gens se rendent ici par un service de navette depuis Pine Island où ils y laissent leur voiture. Quelques personnes se rendent, comme nous, par leur propre moyen. Nous avons grandement apprécié notre séjour ici et il nous semble que pour une première fois depuis notre départ, nous n’avons pas d’horaire. Nous sommes au chaud et nous devons attendre le printemps avant de remonter au nord sur la côte Est des États-Unis. Nous ne sommes donc pas pressés. C’est très plaisant comme feeling et nouveau. Nous avons beaucoup marché sur l’île, ce qui a fait grand bien à nos jambes. Nous avons aussi rencontré des gens sympathiques. En autre, nous avons rencontré un groupe de jeunes adultes qui se sont promis de faire un voyage ensemble par année, depuis la fin de leurs études. Ce fût une très belle rencontre et ils forment un très beau groupe. Ils en sont à leur deuxième année. Ils nous ont aussi remis bien de la nourriture avant de quitter l’île. Un grand merci à vous tous encore une fois! Nous avons aussi rencontré Betsy et Joe de St. Louis. Nous avons d’ailleurs bu du vin avec eux la veille de noël et avons soupé avec eux pour noël. Encore une fois, une superbe rencontre. Puis nous avons rencontré un couple peu ordinaire et très inspirant. Il s’agit d’Ida Little et de Michael Walsh. Ils sont aussi arrivés sur l’île par canot (avec une voile) le lendemain de notre arrivée. Nous avons eu le plaisir de discuter longuement avec eux. Ils ont voyagé beaucoup, soit à la voile, en canot et en sac à dos. Comme dit Michael, ils sont retraités depuis qu’ils ont 30 ans et 20 ans. Maintenant plus âgés que nous, ils continuent à vivre librement et à faire plusieurs sorties en canot/voile et en plein air. Ils ont aussi écrit un livre sur leur moyen de transport et de vie, basé sur leurs aventures des années 70 et 80. Ce fût une rencontre rafraichissante et rassurante. Nous ne sommes pas les seuls à vouloir vivre ainsi au gré des saisons, du vent et des courants. Nous nous sommes rapidement liés d’amitié avec eux. Ce fût vraiment une belle surprise et un honneur de les avoir rencontrés.

26 décembre 2014

Nous sommes partis vers 10h00 de Cayo Costa après avoir dit au revoir à Ida et Michael. Nous espérons bien les revoir au printemps.

Il faisait gris ce matin et il y avait un bon vent. Mais nous n’étions pas déçus de la température, car cela nous a permis de ne pas trop souffrir de la chaleur en pagayant. Pine Island Sound est une baie peu profonde. Nous n’avons pas suivi les marqueurs du chenal et nous avons navigués au travers les îles. Par moment, nous avons dû marcher dans l’eau. Néanmoins, nous avons vu un petit requin de 3 pieds, des dauphins, des coquillages dont des conques (avec son mollusque en vie à l’intérieur) et des moules. Ce fût une belle journée de découverte.

Nous sommes arrivés à Picnic Island en milieu d’après-midi. L’endroit est idéal pour camper. Nous avons passé une très agréable soirée.

27 décembre 2014

Vers 4h30 ce matin, nous avons été réveillé par des lumières et un bateau qui est entré dans la baie pour venir se poser sur la plage tout prêt de notre campement. Nous étions très surpris d’avoir de la visite si tôt. Pierre est sorti de la tente pour aller rencontrer l’homme qui venait tout juste d’arriver. Plus tard en matinée, nous avons appris que Greg avait profité de la marée haute pour venir sur l’île. Il a apporté le nécessaire pour faire une grande fête de famille.

Vers 10h00, nous sommes partis de Picnic Island. Le bouillard commençait à se dissiper. C’était vraiment très beau de voir les îles et le pont au-travers la brume. Puis nous sommes arrivés à Fort Myers Beach vers le diner. Ce fût tout un changement. Il y a beaucoup de gens, du trafic, des hautes tours d’habitation et la plage était pleine tout comme le terrain de camping où nous sommes arrêtés. Il y a un dicton qui dit que « le monde est petit ». Et bien c’est vrai, car nos voisins de camping sont des québécois. Pierre et Michael ont plusieurs connaissances communes, particulièrement dans le monde du canot. Et j’ai déjà travaillé avec Francine par le passé. Quel drôle de coïncidence. Nous avons tous soupé ensemble et passé une agréable soirée.

#photo #text

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Pas encore de mots-clés.